Traité transatlantique : « 200.000 tonnes importées » de viande bovine américaine, « c’est 50.000 emplois en moins » (Interbev Bovins)

0
1478

Traité transatlantique : « 200.000 tonnes importées » de viande bovine américaine, « c’est 50.000 emplois en moins » (Interbev Bovins)

Guy Hermouet, le président d’Interbev Bovins, une filière bovine française, s’est inquiété de la disparition d’une « grande partie de la production viande bovine » européenne en cas de signature du traité transatlantique de libre-échange, ce mardi sur France Info.

De nouvelles discussions sont prévues lundi prochain à Bruxelles entre la Commission européenne et le département du Commerce américain pour libéraliser au maximum le commerce entre les Etats-Unis et l’Europe.

Guy Hermouet a dénoncé « le déséquilibre dans la négociation entre les Etats-Unis et l’Europe, où la production n’est pas la même », citant aux Etats-Unis « les conditions déplorables de bien-être animal, l’utilisation des activateurs de croissance, des antibiotiques et des OGM qui sont interdits sur le sol européen. »

« Ça crée un déséquilibre sur la filière alimentaire et une distorsion de concurrence énorme », a-t-il déploré, précisant que cela risquait de provoquer une « baisse de prix de plus de 5 euros du kilo de viande, ce qui ferait disparaitre une grande partie de la production viande bovine. »

Le président d’Interbev Bovins a expliqué que selon les estimations des professionnels de la filière « 200.000 tonnes importées » de viandes bovines américaine, c’est « 50.000 emplois en moins » en Europe, « 25.000 à 30.000 exploitations d’élevage qui vont disparaitre, aussi tout ce qui tourne autour de la transformation et de la distribution. »

Il a également ajouté que « c’est ne plus apporter au consommateur une sécurité sanitaire et une sécurité de qualité du produit. »

Source : France info