UA-7163560-1
Le monde de la GMS
La GMS Grande et Moyenne Surface, la boucherie Trad et LS représentent aussi la profession. Vous y trouverez les différentes enseignes.

LECLERC

Partenaire de la Bretagne

 Site institutionnel
 Facebook

Les épreuves régionales le 17 mars à l’IFAC campus des métiers de Brest

Boucher, c’est un métier ! Et dans les rayons « boucherie traditionnelle » des magasins E.Leclerc, on vise l’excellence, à travers l’écoute du client, la mise en avant de produits de qualité et conforme à la réglementation en vigueur, garanties par l’expertise de collaborateurs aguerris.

 

En organisant un concours régional, puis national, en partenariat avec de nombreux CFA régionaux, le Mouvement E.Leclerc souhaite valoriser un métier d’expert qui exige une excellence opérationnelle, et qui, en 2016, propose toujours de nombreux débouchés. Alors que la profession requiert le recrutement de près de 6000 apprentis en France chaque année, il est aujourd’hui difficile de trouver des candidats. Il est impératif de susciter les vocations quand on sait que 52 000 départs à la retraite auront lieu dans les 7 prochaines années et qu’autant de postes seront à pourvoir.

Vidéo

Concours du Meilleur boucher E.Leclerc. Les épreuves en Bretagne le 17 mars 2016 à L'IFAC de Brest

Nathalie Bordais, adhérente E.Leclerc à Concarneau en charge de la communication pour la Scarmor, explique pourquoi métiers, produits et savoir-faire sont des valeurs sûres chez Leclerc. Et pour savoir quel boucher breton sera qualifié pour la finale à Paris, il faudra attendre le 17 mars !

La boucherie chez E.Leclerc :

Plus de 4.200 employés au rayon boucherie,
dont 3.000 bouchers diplômés répartis dans les 652 magasins
Plus de 200 bouchers embauchés en 2015

Dans les E.Leclerc bretons de la Scarmor :
Plus de 290 employés au rayon boucherie dont une trentaine d’apprentis

 

Ils seront 9 bouchers bretons – venus de Brest, Hennebont, Lamballe, Landerneau, Ploudalmézeau, Ploufragan, Plougastel, Pontivy et Quimperlé – à passer les épreuves théoriques et pratiques face à un jury de spécialistes, qui devra déterminer lequel d’entre eux remportera l’étape régionale et sera ainsi qualifié pour affronter les vainqueurs des 15 autres centrales E.Leclerc, en juin 2016 à Paris.

 

Pour nos candidats bretons, ces épreuves impliquent la connaissance des produits, de règles de gestion, le contrôle de la qualité, la préparation et bien-sûr les compétences commerciales : l’ensemble des atouts qui constitue le bon boucher ! Menées en partenariat avec l’Ifac de Brest, le centre de formation d’apprentis de la CCI métropolitaine de Brest, ces épreuves régionales se dérouleront dans des conditions optimales, au sein d’un campus des métiers des plus modernes et des plus performants, qui accueille près de 1800 alternants répartis sur 7 filières, 20 métiers et 54 diplômes nationaux, prodigués en relation avec 4000 entreprises du territoire pour les contrats d’apprentissage. Le décor est planté, les couteaux aiguisés, place aux candidats !

> Les épreuves

Épreuves pratiques de 3h30 : coupe, fente, désossage, épluchage, ficelage, parage, bardage, pesée, présentation… sur pièces d’agneau et de bœuf

 

Épreuves théoriques (45 minutes environ) : QCM, calcul de rendement, entretien avec le jury, règles d’hygiène et de sécurité

 

Fin des épreuves et annonce des résultats le 17 mars à 12h15

 

> Le jury de professionnels

  • Raphaël BARRAL : adhérent E.Leclerc à Gouesnou – en charge de Kermené
  • Albert CHAUSSÉE : ex-adhérent E.Leclerc de Plérin, boucher de formation et de métier
  • Loïc KERBOURCH : responsable formation de la filière alimentation à l’Ifac de Brest
  • Andriy MAXIMOV : chef chez Meat Couture à Brest, meilleur apprenti boucher de Bretagne
  • Gilles METRIAU : adhérent E.Leclerc d’Audierne, en charge des achats carnés en Scarmor
  • Alain PINEAU : professeur de boucherie à l’Ifac de Brest
  • Frédéric SAULOUP : responsable du désossage chez Kermené

Leclerc

La Grande Epicerie

LA GRANDE EPICERIE

“ Place à la nouvelle Grande Epicerie de Paris”

Site Internet
 Le magazine, le bon marché

La Grande Epicerie de Paris occupe près de 3000 m2

et propose aux gourmands 30 000 références.

L’épicerie, les marchés frais, la cave, les boutiques laboratoires constituent les 4 univers de La Grande Epicerie de Paris.
Les coulisses abritent les plus grands laboratoires de Paris intra-muros: quatre-vingt boulangers, pâtissiers et chefs cuisiniers s’activent pour ravir les plus exigeants.

Depuis 18 mois, La Grande Epicerie de Paris se réinvente et repense ses espaces.

Le voile est aujourd’hui levé pour célébrer la renaissance de cette institution parisienne de la gastronomie. Profitez d’une nouvelle expérience toujours unique, révélant les savoir-faire des métiers de bouche, une sélection toujours plus pointue de produits d’exception – rares ou traditionnels –, et enfin de nouveaux univers et services. Visite guidée pour vous mettre en appétit…

Les artisans vous dévoilent leurs savoir-faire

Les nouveaux espaces de La Grande Epicerie de Paris rendent hommage à la noblesse des métiers de chacun de ses artisans. Jusque-là situés uniquement dans les coulisses du bâtiment, les laboratoires passent de l’ombre à la lumière pour vous permettre d’apprécier, sous vos yeux, les gestes appliqués de chaque spécialiste.

Depuis son invention en 1852 par Aristide Boucicaut, Le Bon Marché accompagne la vitalité créative d’une Rive Gauche devenue légendaire.

Mêlant l’art à la mode, le design à la beauté et à la gastronomie, le magasin cultive une identité singulière que nous vous invitons à découvrir au sein de cette rubrique.

Histoire du bon marché

LE GROUPE BON MARCHÉ

A l’image d’un Paris du 19e siècle où tout bouge, tout change, tout s’invente, la création du Bon Marché bouscule les traditions. En 1852, Aristide Boucicaut, fils de chapeliers, monté à Paris pour être calicot, comprend vite qu’il y a une place pour un nouveau commerce, proposant plus de choix aux acheteurs… Il transforme, avec son épouse Marguerite, une simple échoppe en un «grand magasin» singulier au large choix où l’on entre librement et déambule sans être importuné. Le Bon Marché est né et les innovations se multiplient: prix fixes, marges réduites, livraison à domicile, échange d’articles, vente par correspondance, mois du blanc, soldes, concerts privés, coin bibliothèque… Dans le monde entier, on s’inspire bientôt du modèle commercial inventé par ce couple précurseur et révolutionnaire.

Au début de l’année 1875, une galerie de tableaux est ouverte. Cette merveilleuse installation est généreusement mise à la disposition des peintres et sculpteurs qui désirent y exposer leurs œuvres et se mettre ainsi en rapport avec la nombreuse clientèle qui afflue au Bon Marché. La maison se fait l’intermédiaire gratuit et obligeant entre les artistes et les amateurs.

Après son rachat par le Groupe LVMH en 1984, la nouvelle équipe, mise en place par Bernard Arnault en 1987, décide de repositionner le magasin. Cette rénovation vise à en faire le magasin le plus sélectif de Paris. Alliant tradition et modernité, dans un cadre chaleureux et convivial, Le Bon Marché devient un magasin haut de gamme très parisien où les valeurs d’authenticité et le culturel viennent se mêler étroitement au plaisir d’acheter.

On murmure que la Rive Gauche serait le profil chic de la Seine… C’est bien plus encore : une façon d’être, un art de vivre, un esprit. A la frontière des 6e et 7e arrondissements, caressant Saint-Germain-des-Prés, un quartier dont les arts et les lettres font l’honneur, Le Bon Marché reflète à lui seul cet esprit Rive Gauche: une ouverture sur le monde, un goût pour la culture, une tradition sans cesse revisitée… Ici, pas d’explosion de l’offre, pas de frénésie de consommation.

Le Bon Marché Rive Gauche scelle jour après jour son appartenance à un univers où créativité et modernité sont les points d’équilibre. Un désir de communiquer qui s’inscrit dans la culture de l’époque avec des campagnes publicitaires réalisées par les plus grands photographes.

Depuis 1988, La Grande Epicerie de Paris, filiale du Bon Marché Rive Gauche, se transforme et devient le plus important des magasins alimentaires de la capitale. Faire ses courses à La Grande Epicerie de Paris est devenu un «incontournable», un plaisir revendiqué, un moment privilégié…

Puis c’est au tour de Franck & Fils, créé en 1897 par Emma Franck, de devenir une filiale du Bon Marché Rive Gauche en 1994. Une nouvelle équipe insuffle alors un esprit qui doit désormais inspirer tous les actes de ce magasin singulier: l’esprit couture.

Nous_d_couvrir_accueil_banni_re

La Boucherie

… sublime la passion des maîtres et apprentis bouchers de La Grande Epicerie de Paris. Appréciez devant vos yeux toutes les étapes de préparation des morceaux de vianderéalisées sur place pour révéler une pleine saveur.

Un lieu d’exception de l’alimentation

Une équipe au service de la boucherie

Le chef : Pascal Lafaye

Pascal-Lafaye-la-grande-epicerie

La Poissonnerie

Sur ses étals, le poissonnier révèle le meilleur des produits de la mer. Chaque jour il vous conseille et vous propose un assortiment de poissons frais entiers, qu’il découpe devant vous.

La Fromagerie

Faîtes votre choix parmi une sélection encore plus vaste de fromages français et européens, dont une partie est affinée sur place, et proposés entiers pour être soigneusement découpés à la demande.

La Pâtisserie

Dans son laboratoire ouvert, observez le Chef Pâtissier inventer de nouvelles recettes, prêtes à rejoindre les références irrésistibles des gâteaux de La Grande Epicerie, préparés au jour le jour par les apprentis et toute l’équipe. Garniture de tartes ou de pâte à choux à la minute, montage de mille-feuilles… Un spectacle alléchant.

La Boulangerie

Le boulanger prépare sa pâte à painfaçonne ses créations et les enfourne devant vous. Ainsi, plus de cinq cuissons quotidiennes peuvent être réalisées en magasin pour vous offrir toute la journée le plaisir de savourer des baguettes encore chaudes ou de succulentes viennoiseries.

Les Espaces Luxe, Gastronomie Italienne et Ibérique

… ont également été repensés, dévoilant toujours plus de produits d’exception, qui sauront vous mettre l’eau à la bouche.

Prenez le temps d’une pause pour déguster aux comptoirs Monte Nevado et L’Artisan de la Truffe quelques spécialités pointues.

La Rôtisserie

L’irrésistible parfum des volailles caramélisant à la rôtissoire traditionnelle, ou des légumes mijotant en cocotte sur les fourneaux… vous guideront jusqu’à ce nouvel espace où vous pourrez piocher vos idées de repas chauds.

La Chocolaterie

Venez fondre pour les tablettes de chocolat de La Grande Epicerie de Paris,créées devant vous dans un atelier en vitrine sur rue, à partir de trois variétés de chocolat pouvant être agrémentées de vingt toppings différents, pour une multitude de recettes originales.

L’expérience des meilleurs produits

Outre la proposition de ces produits préparés sur place, la nouvelle Grande Epicerie de Paris perpétue sa tradition d’excellence pour continuer à vous offrir une sélection des meilleurs produits – produits simples et authentiques, références reconnues dans le monde entier ou nouvelles découvertes prêtes à devenir les incontournables de demain.

La Place du Marché

… trône au milieu de ce nouvel écrin pour magnifier un arrivage permanent de fruits et légumes frais, favorisant les circuits courts et les producteurs français. Savourez ce retour aux sources, dans une théâtralisation d’exception.

L’Epicerie et l’Epicerie du Monde

Produits et condiments du monde entierplébiscités par les connaisseurs, vous mettent en appétit et vous inspirent de nouvelles expériences culinaires.L’espace est agrandi et la sélection enrichie, pour vous proposer régulièrement des dégustations et animations mises en scène sur des triporteurs.

LA GRANDE EPICERIE DE PARIS

38, rue de Sèvres
75007 Paris
Tel. 01.44.39.81.00
Fax. 01.44.39.81.17

HORAIRES D’OUVERTURE

Du lundi au samedi
8h30 – 21h

LE BON MARCHE  RIVE GAUCHE

24, rue de Sèvres
75007 Paris
Tel. 01.44.39.80.00
Fax.  01.44.39.80.50

HORAIRES D’OUVERTURE

Du lundi au samedi
10h – 20h
Jusqu’à 21h le jeudi et le vendredi

Photos


Vidéos

La Grande épicerie de Paris, le bon marché

Vidéo

Présentation du chef : Pascal Lafaye

Carrefour

CARREFOUR

Un groupe muti-format et muticanal

Site institutionnel
Recrutement

Actualités

Carrefour est à la recherche de plus de 700 futurs bouchers.

Le Groupe Carrefour, c’est aujourd’hui plus de 360 000 collaborateurs dans 33 pays au 31/12/2012.

Un groupe multi-format et multicanal

En cinquante ans nous sommes devenu un leader de la distribution dans le monde. N° 1 de la grande distribution en Europe et n° 2 dans le monde, nous développons aujourd’hui différents formats et canaux : l’hypermarché avec une offre généraliste au meilleur prix, le supermarché, format alimentaire de référence, les magasins de proximité pour le service et la praticité, les magasins de cash&carry pour les professionnels, le drive et le e-commerce pour satisfaire les nouvelles attentes.
Nous comptons aujourd’hui plus de 9 900 magasins exploités en propre ou en franchise.
Aujourd’hui, vous êtes peut-être client chez nous. Demain, vous pourriez bien rejoindre l’un de nos magasins ou l’un de nos métiers siège.
Histoire, valeurs, activités, et si nous faisions connaissance ?

Un groupe international

Pionnier dans des pays comme le Brésil en 1975 ou la Chine en 1995, le Groupe déploie aujourd’hui son activité sur trois grands marchés : l’Europe, l’Amérique latine et l’Asie. Présent dans plus de 30 pays, il réalise près de 55% de son chiffre d’affaires hors de France.

Acteur du développement économique local

Partout où nous sommes présents, nous sommes un acteur engagé dans le développement économique local. Parce que le commerce est un métier au contact des populations, il donne systématiquement la priorité au recrutement local et forme sur place ses équipes de managers et salariés.
Nous sommes le plus souvent, un des premiers employeurs privés des pays dans lesquels nous sommes implantés. C’est le cas en France bien sûr, notre pays d’origine, mais aussi dans des pays comme le Brésil, l’Argentine, ou encore l’Italie. Parallèlement, nous privilégions les filières d’approvisionnement du pays. Ainsi, 75% des produits alimentaires vendus par Carrefour dans les différents pays où nous sommes implantés proviennent de fournisseurs locaux.

Du premier hypermarché au multiformat 

De l’invention de l’hypermarché en 1963 à la convergence des enseignes sous la Marque Carrefour initiée en 2008, les formats, produits et services du Groupe ont évolué en permanence pour s’adapter aux besoins de nos clients et à l’évolution de la société.
Un goût de l’innovation et de l’engagement qui a propulsé Carrefour au sommet de son marché : avec plus de 9 900 magasins tous formats dans 33 pays au 31/12/2012, le Groupe a fait du chemin depuis son premier hypermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois (91)…

Votre avenir en positif

Ensemble, nous avons un rêve : faire de Carrefour une entreprise reconnue et aimée pour aider ses clients et consommateurs à profiter d’une meilleure qualité de vie tous les jours.

Pour atteindre ce rêve, nous faisons notre métier chaque jour en étant :

Engagés, Attentionnés et positifs.

Ces trois valeurs nous unissent tous à nos clients et consommateurs et reflètent notre personnalité. Nous cherchons et trouvons pour eux les meilleures solutions possibles chaque jour.

Engagés

Nous sommes engagés. Des professionnels engagés. Des citoyens engagés. Nous agissons sans cesse pour dépasser les attentes de chacun. Pour apporter plus de valeur. Et trouver de nouvelles solutions, pour une meilleure qualité de vie.

Attentionnés

Nous sommes attentionnés. Attentifs à nos clients et à nos consommateurs. Nous sommes à leur écoute. En permanence. Nous les accueillons dans nos magasins et répondons à leurs attentes avec bienveillance, convivialité et précision.

Positifs

Nous sommes positifs. Nous abordons tous les défis avec énergie et enthousiasme. Avec des idées neuves. Nous contribuons à enchanter la vie de nos clients et de nos consommateurs. Pour eux, pour nos collaborateurs, pour la planète, nous voulons le meilleur pour aujourd’hui et pour demain.

Mission

Dans le respect des politiques de l’Enseigne, le boucher prépare, transforme les produits de boucherie et prodigue des conseils à la clientèle afin de fournir des produits et une prestation de qualité..

Inspirer et engager

• Bien comprendre ses priorités dans son domaine d’activité et comment elles sont liées à l’Ambition de Carrefour et aux priorités Magasin/Métier.
• Reporter son activité à sa hiérarchie et communiquer tous les problèmes non résolus.
• Suivre et appliquer les règles d’implantation nationales déclinées au niveau du magasin (planogramme et plans d’occupation des sols).
• Se conformer aux normes d’hygiène, de traçabilité, sanitaires et aux procédures de sécurité.
• Effectuer des autocontrôles des produits et du matériel (température de l’environnement et des réfrigérateurs, propreté des outils de travail, …), remonter les écarts à sa hiérarchie.
• Préparer les produits en respectant le cadencier (plan de production du jour) et les techniques de travail (découpe de la viande, …)

Agir avec le souci de l’excellence et la passion de gagner

• Accomplir son travail avec excellence (avec sens du détail et discipline) et chercher toujours à faire mieux dans son travail.
• Contrôler la qualité des matières premières reçues et informer sa hiérarchie en cas de non-conformité.
• Effectuer le remplissage du rayon traditionnel en respectant le plan d’implantation (catégories de viandes).
• Anticiper les ruptures de stock et remonter l’information à sa hiérarchie.
• Réaliser l’étiquetage des produits du rayon traditionnel.
• Effectuer le réassortiment du rayon traditionnel.
• Réaliser des opérations de nettoyage et d’entretien des outils de travail, des linéaires, du laboratoire et de la chambre froide.
• Etre garant de la qualité et de la fraîcheur des produits.
• Développer les ventes en fidélisant les clients

Développer les collaborateurs et construire des équipes

• Accueillir et accompagner les nouveaux employé(e)s au sein de l’équipe.
• Apporter son aide à des collègues plus juniors ou à d’autres équipes en partageant spontanément son « savoir faire »

Enchanter les clients et les consommateurs

• Se surpasser pour les clients/les consommateurs : offrir une aide de manière proactive dans les magasins, sourire et avoir toujours une attitude positive et attentionnée à leur égard.
• Prendre et traiter les commandes clients particulières.
• Conseiller les clients sur les produits (origine, conservation, cuisson, accompagnements, …).

Innover et porter le changement

• Faire preuve de flexibilité, d’adaptabilité et aborder les problèmes/les changements avec l’attitude positive du « c’est possible ».

Agir comme une seule équipe

• Travailler dans un esprit d’équipe positif et contribuer aux objectifs de l’équipe.

Perspectives d’évolution

http://recrute.carrefour.fr/boucher-hf

Des parcours au sein de l'enseigne carrefour

Le Grand Témoin : Georges Plassat PDG du groupe Carrefour

Vidéo

Cora

CORA

Cora et moi, la confiance est là

Site institutionnel
Recrutement

Actualités

Cora recrute actuellement

Recrutement

CORA, l’historique

59 entreprises à taille humaine tournées vers le client et vers la qualité.

Depuis sa création, CORA est une société décentralisée et organisée autour des magasins. Les directeurs de magasin et leurs collaborateurs sont fortement responsabilisés. Engagés dans de nombreuses initiatives dans la cité, ils adaptent leurs hypermarchés aux besoins du marché local. Les services centraux sont entièrement dédiés au bon fonctionnement des magasins. La performance économique permet de repartir entre tout le personnel une participation qui est la plus élevée de la profession.
Jacques DELHAIZE, négociant en vin dès 1850, a eu trois fils qui ont imaginé et appliqué en Belgique le principe du succursalisme, des points de vente livrés par un entrepôt central. L’un de ses fils, Louis DELHAIZE, développe une société qui est à l’origine du groupe actuel. Au début du 20éme siècle, ses descendants, Georges et René DELHAIZE, franchissent la frontière pour s’établir respectivement dans le Nord de la France. Le premier crée les Docks du Nord à Lille.

Le second achète Sanal à Nancy et  Sanal à Strasbourg. En 1929, un de leurs neveux, André BOURIEZ, entre à la Sanal. En 1965, il rapproche les réseaux Mielle, Sanal et Docks du Nord.
En 1968, et indépendamment des autres formats et des autres pays dans lesquels il s’est développé, le groupe s’intéresse au concept d’hypermarché. A travers la société CORA, un contrat de franchise est passé avec Carrefour. Un premier hypermarché est ouvert à Garges-les-Gonesse en septembre 1969. La réussite est immédiate, dix magasins suivent en cinq ans. Les contrats de franchise viennent à expiration en 1974 et l’enseigne CORA est mise en place. Philippe BOURIEZ est nommé président du groupe en 1975.
De 1975 à 1985 un hypermarché est ouvert tous les 6 mois.

Les principales acquisitions on été :

  • 1984 : 15 hypermarchés Radar
  • 1989 : Société Européenne de Supermarchés comprenant 4 Hyper Record
  • 1990 : Jardineries Truffaut
  • 1997 : 3 hypermarchés à l’enseigne Mammouth du groupe Bresson
  • 2000 : Primistères à l’enseigne franchisé aux Antilles / Guyane

Récents développements :

  • 2000 : Lancement de Houra, hypermarchés sur internet
  • 2002 : Lancement de Provera France, centrale d’achat de CORA, de supermarchés Match et de leurs adhérents.
  • En mai 2004, la direction Générale de CORA France a été confiée à Monsieur Pierre BOURIEZ, fils de Philippe BOURIEZ.

Depuis le 27 janvier 2009, Pierre BOURIEZ est nommé Directeur Général en charge des enseignes du groupe Louis DELHAIZE et son frère , François BOURIEZ, est nommé Directeur Général en charge de la stratégie, des finances ainsi que des relations extérieures du groupe Louis DELHAIZE. Philippe EGGERMONT est nommé Directeur Général de CORA Métropole.

L’identité CORA

Notre entreprise s’est construite au fil des ans une identité qui lui est propre.
Cette identité se décline en plusieurs rubriques :
Engagement / Valeurs / Personnalité

Il s’agit de l’image que nous ressentons et partageons en tant que collaborateurs CORA et de ce que nos clients et fournisseurs perçoivent comme image de notre enseigne.
Progrès, Performance, Audace, Respect, Confiance.

ENGAGEMENT

Dans un monde qui évolue en permanence, nous voulons simplifier la vie de nos clients.
Notre action s’organise autour, notamment :

  • d’un magasin propre,
  • d’allées dégagées,
  • d’une présentation produits claire et logique,
  • d’un bon affichage prix,
  • d’affichage et brochure d’aide pour choisir,
  • d’un accueil cordial aux questions posées.
 VALEURS
  • Le respect : de nos clients, de nos collègues et fournisseurs.
  • L’honnêteté : dans nos prix, dans notre politique promotionnelle, dans notre communication et en tenant nos engagements.
  • La cordialité : faire preuve de sympathie et être proche des clients, être vrai.
  • La confiance : mériter la confiance de nos valeurs, faire confiance à nos collaborateurs, cela se construit tous les jours et n’est jamais acquis définitivement.
PERSONNALITÉ

Une équipe ouverte aux vrais besoins de ses clients.
Nous sommes sans cesse à l’écoute et avons la volonté, avec humilité, de nous remettre en cause et de changer lorsque cela est nécessaire.
Nous sommes disponibles et compétents pour donner les bons conseils, les bonnes explication lorsque nous sommes sollicités.

La différence ? La préparation.

On n’est jamais mieux servi que par soi-même : ainsi tous nos magasins disposent de leurs propres ateliers de découpe pour répondre au mieux à tous vos besoins (occasions spéciales ou préparations spécifiques). Mieux : presque tous nos hypermarchés sont équipés d’’un véritable atelier de fabrication(1) pour préparer sur place toute la charcuterie fraîche (farces, saucisses) ainsi que les grillades natures ou marinées. N’’hésitez pas à les consulter pour toute commande particulière lors de vos petites et grandes occasions !

(1)Hors magasin Cora Dorlisheim et Dreux

Des parcours chez Cora

Opportunité de la boucherie, Manager CORA à Colmar

Cora : Du CQP Boucher au poste de Manager

Ancien CQP Cora

Présentation Cora Mundolsheim, le gibier

supplément vidéos Cora

RANDOM POSTS

0 2309
nike shoes outletcheap Oakley sunglassesray ban sunglasses outletchristian louboutin shoes salehttp://www.uggbootsoutletsale.ushomepageray ban sunglasses « To beef or not to beef in France, comment assumer d’être...